Plusieurs comp­tages ont été effec­tués que se soit dans le cadre des études de mémoire de fin d’étude ou par le per­son­nel tech­nique du parc le mois de jan­vier de lacchaque année pour le lac Mézaïa et ce pour un éventuel classe­ment sur site Ram­sar.
L’opération de comp­tage des oiseaux d’eau pen­dant décem­bre 1997 et mai 1997 au niveau du lac Mézaïa ont per­mis de suivre l’évolution quan­ti­ta­tive men­su­elle des dif­férentes espèces. Les résul­tats obtenus sont représen­tés dans le tableau suivant:

Fuligule moril­lon Foulque Mou­ette rieuse Canard colvert Fuligule milouin Total
Décem­bre 4 58 20 2 12 20
Jan­vier 3 57 118 6 14 198
Février 15 49 34 7 45 150
Mars 15 35 12 7 33 92
Avril - 20 - 7 - 27
Mai - 30 - 7 - 37

Selon un dénom­bre­ment réal­isé durant une sor­tie péd­a­gogique avec les étu­di­ants en écolo­gie et envi­ron­nement de l’université de Béjaia durant l’année 2001, nous avons pu met­tre à jour l’effectif de chaque oiseau d’eau :

Tableau des résul­tats du dénom­bre­ment des oiseaux d’eau du lac Mézaïa 2001:

Espèce Effec­tif
Foulque macroule 49
Fuligule milouin 26
Mou­ette rieuse 22
Poule d’eau 05
Fuligule moril­lon 05
Grèbe castag­neux 05
Goé­land leucophée 07
Canard colvert 04
Grand cor­moran 03

Un dénom­bre­ment de trois espèces de lar­idés (Larus cachin­nans, Larus ridi­bun­dus et Larus fus­cus) a été mis à jour dans le cadre de la pré­pa­ra­tion d’une thèse pour obten­tion d’un diplôme des études uni­ver­si­taires appliquées en éco­bi­olo­gie a révélé que le lac Mézaïa accueille entre 318 et 1108 indi­vidus et cela entre le mois de Novem­bre 2001 et le mois de Mai 2002, les goé­lands com­men­cent à inve­stir le lac dés le début de la mat­inée et com­men­cent à le quit­ter vers le milieu de l’après midi et les goé­lands qui fréquentent le lac sont essen­tielle­ment for­més d’adultes avec une fréquence moyenne de 66% et les juvéniles avec 34%.
* Au mois d’Octobre 2002, nous avons local­isé un dor­toir du Héron garde bœufBubul­cus ibis dans la par­tie Est du lac Mézaïa, L’effectif est estimé à env­i­ron 300 indi­vidus et util­isant comme sup­port le roseau Phrag­mites com­mu­nis
* Le mois de Jan­vier, les résul­tats du dénom­bre­ment au niveau du lac Mézaïa sont regroupés dans le tableau suivant :

Tableau des résul­tats du dénom­bre­ment des oiseaux d’eau du lac Mézaïa Jan­vier 2004:

Nom com­mun

Cra­bier chevelu
Canard souchet
Héron cen­dré
Canard colvert
Grand cor­moran
Héron garde– bœuf
Mou­ette rieuse
Foulque macroule
Aigrette garzette
Grèbe castag­neux
Fuligule milouin
Fuligule moril­lon
Poule d’eau
Mar­tin pêcheur
Goé­land leucophée

Nom­bre

01
07
01
08
02
02
32
84
02
10
70
12
17
01
126