1Ecosys­tème ter­restre: représenté par les 2080ha dont 100ha représen­tant les falaises, car­ac­térisées par la présence d’espèces floris­tiques endémiques et rares et le lieu de nid­i­fi­ca­tion des rapaces.

Comme le restant des aires pro­tégées d’Algérie, celle de Gouraya, répond au schéma con­ven­tion­nel des parcs nationaux de part le monde par l’existence de 03 zones :

1Zone cen­trale (326 Ha soit 15,4%) : Elle sert de lab­o­ra­toire à ciel ouvert
2Zone tam­pon (579 Ha soit 27,3%) : Le rôle de cette classe est la pro­tec­tion des ter­ri­toires les plus pro­tégés
3Zone de tran­si­tion (1215 Ha soit 57,3%) : C’est une zone d’attraction, de loisirs et de tourisme