Pro­jets réal­isés par objec­tif :

Police de la nature et sur­veil­lance :
- Bor­nage périmé­tral du parc par rap­port au ter­ri­toire de la com­mune de Béjaia par l’emplacement de 120 bornes
- Le redé­ploiement du per­son­nel tech­nique sur ter­rain après l’aménagement des deux bas­tions et la con­struc­tion de deux sièges de secteurs (ori­en­tal et occi­den­tal).

Recherche sci­en­tifique et suivi écologique:
* Pas­sa­tion de qua­tre con­ven­tions de col­lab­o­ra­tion sci­en­tifique avec l’université de Béjaia, l’INA d’El Har­rach, l’université Mohamed Boudiaf de M’sila et l’ISMAL (Insti­tut des sci­ences de la mer et de l’aménagement du lit­toral).
* Pour­suite des inven­taires fau­nis­tique et floris­tique du parc, car la bio­di­ver­sité est de 1742 espèces répar­ties comme suit:
- 561 espèces floris­tiques dont 318 espèces végé­tales, 72 algues marines, 55 espèces phy­to­planc­toniques, 71 espèces phy­to­ben­thiques et 45 tax­ons d’algues d’eau douces.

- 1181 espèces fau­nis­tiques dont 30 mam­mifères, 135 oiseaux, 420 invertébrés, 211 pois­sons, 173 zoo­planc­tons, 164 zooben­thos, 13 zoo­planc­ton d’eau douce, 04 céphalopodes, 11 mol­lusques, 05 Myr­i­apodes, 03 Amphi­bi­ens, 03 échin­o­der­mes et 09 rep­tiles.
- Con­cer­nant les espèces pro­tégées le nom­bre est de 79
* Coopéra­tion : Deux pro­jets de coopéra­tion sci­en­tifique sont inscrits dans le cadre des pro­grammes de recherche pilotés par le comité mixte d’évaluation et de prospec­tion de la coopéra­tion inter– uni­ver­si­taires Franco– Algéri­enne (C.M.E.P.) inti­t­ulés:
-«Statut écologique, démo­graphique géné­tique et san­i­taire d’une pop­u­la­tion de magots «Macaca syl­vanus» en con­di­tions lim­i­tantes en Algérie: Intérêt pour une ges­tion durable de la bio­di­ver­sité».
-«Etude de la vari­abil­ité géné­tique (mor­phologique, anatomiques, enzy­ma­tique, molécu­laire) de petit gris Helix aspersa de la région de Kabylie entre Azef­foun et Skikda.

* Créa­tion d’une pépinière de mon­tagne : La créa­tion d’une pépinière a un dou­ble objec­tif :
- Expéri­men­ta­tion et intro­duc­tion des espèces (à titre expéri­men­tal)
Exem­ple : lau­rier noble (Larus nobilis), Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica), Pis­tachier de l’Atlas (Pis­tachia atlantica).

Inté­gra­tion des pop­u­la­tions riveraines, accueil, ori­en­ta­tion et péd­a­gogie:
Inté­gra­tion des pop­u­la­tions riveraines:
Pour per­me­t­tre un rap­proche­ment entre les pop­u­la­tions riveraines et l’administration du parc national de Gouraya, nous avons inscrit un cer­tain nom­bre d’opération de mise en valeur en con­cer­ta­tion avec ces pop­u­la­tions à savoir
- Ouver­ture de 9,3 km de piste,
- Amé­nage­ment de 03 points d’eau,
- Plan­ta­tion fruitière rus­tique sur 50ha,
- Dis­tri­b­u­tion de 9250 plants fruitiers,
- Plan­ta­tion de 02 km de brise vents,
- Plan­ta­tion de 20km de plants four­ragères,
- Dis­tri­b­u­tion de 500 ruches.

Nous avons remar­qué un meilleur rap­proche­ment entre les riverains et l’administration du parc. Cela peut être prouvé par l’augmentation du nom­bre de deman­des émanant de ces derniers.
Les actions réal­isées méri­tent d’être recon­duites dans l’avenir comme la mise en valeur des ter­res, l’aménagement des pistes et sentiers…etc.
Accueil et ori­en­ta­tion:
- Sig­nal­i­sa­tion : L’implantation de 249 pan­neaux d’information, d’orientation et pub­lic­i­taires à l’intérieur de notre aire pro­tégée a facil­ité l’accès aux vis­i­teurs et une meilleure ori­en­ta­tion de ces derniers et surtout le respect des règles de bonne con­duite.
- Amé­nage­ment des aires de jeux et pique– nique : L’aménagement de 06 aires de jeux et 01 aire de repos répond aux besoins en infra­struc­tures de récréa­tion des vis­i­teurs et de mise en valeur de cer­tains sites situés à la périphérie du parc national.
- Réha­bil­i­ta­tion du lac Mézaïa par l’aménagement des espaces verts, la réal­i­sa­tion de clô­tures et des entrées secondaires.

- Amé­nage­ment de la route de Gouraya.
- Amé­nage­ment de 14,77 km de sen­tiers
Péd­a­gogie:
- Amé­nage­ment de 04 éco­musée, 04 salles de pro­jec­tion.
- Acqui­si­tion de matériel audio­vi­suel .
Main­te­nance et réal­i­sa­tion d’infrastructures
- Con­struc­tions : Réamé­nage­ment des deux sièges de secteurs, con­struc­tion de deux nou­veaux sièges de secteur ori­en­tal et occi­den­tal, con­struc­tion et équipement de l’écomusée au niveau du lac.
- Equipement : Equipement de la mai­son du parc en matériel roulant, matériel d’hébergement des sta­giaires, en chaudière et adduc­tion en gaz naturel, matériel tech­nique et mobilier de bureau, réal­i­sa­tion d’un ate­lier mécanique. Cet équipement a per­mis au per­son­nel d’accomplir dans de bonnes con­di­tions les mis­sions qui leur sont confiées.